Comment parler de sexualité avec mon ado ?

Comment parler de sexualité avec mon ado ? Quel ton adopter pour discuter ce sujet si intime ? A quel moment aborder ce sujet gênant tout en ménageant la pudeur de l’ado ?

Le sujet de la sexualité avec son ado n’est pas facile, mais ouvrir le dialogue à ce sujet est nécessaire. Car à l’âge où son corps change, il n’est pas encore adulte mais plus un enfant, l’adolescent se pose de nombreuses questions sur la sexualité, sans oser les formuler. 

Vous trouverez dans cet article quelques éléments de réponse pour faire de ce moment tant redouté, un instant de partage et de qualité.

Sexualité et adolescence : posons le contexte

Avant toute chose, il est important de poser le « contexte » de la sexualité chez l’adolescent :

L’âge du premier rapport est stable depuis 10 ans : l’âge du premier rapport sexuel est de 17,6 ans pour les garçons et 17,0 pour les filles (source : Santé publique France.fr).

Une exposition à la sexualité de plus en plus jeune : La facilité d’accès aux images et films pornographiques via Internet expose les adolescents à la sexualité de plus en plus tôt. Ces mêmes vidéos leur servent également à s’initier et s’éduquer.

Une différence de point de vue marquée selon les genres : La première fois n’est pas perçue de la même manière chez les filles et les garçons. Bien que les mentalités commencent à évoluer, la plupart des jeunes filles voient leur premier rapport sexuel comme une étape cruciale de leur relation amoureuse. Tandis que les jeunes hommes l’associent à un rite initiatique ou à une compétition. Cette vision différente est une donnée importante à considérer lorsque vous aborderez le sujet avec votre ado.

La grossesse chez l’adolescente : Hantise de nombreux parents d’ados, la maternité précoce est en baisse. Pour les 759 000 bébés nés en 2018, moins de 2 % des mères étaient âgées de moins de 20 ans. Alors qu’en 1973, les « jeunes mamans » représentaient 7 % des naissances (source : Ined). La raison de ce recul est surtout sociale : l’accès à la contraception, la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG), mais également la généralisation des études supérieures et de travail à temps complet pour de nombreuses jeunes femmes.

 

Education sexuelle : une éducation comme les autres

La sexualité a toute sa place dans l’éducation ! 

L’éducation sexuelle a pour but de répon